Commentaires de coureurs 2016


Wilfrid
Salut les Crozatiers, merci pour cette superbe course : magnifiques parcours, ambiance fraternelle, esprit de village et cette météo qui nous fait nous sentir vivant, tout pour être heureux ... à l'année prochaine !


Fred
Première participation et premier Trail sous la pluie. Je n'ai pas pu profiter du paysage mais les les 22km sont passés vite sur ses beaux sentiers variés. Les passages roulants et les grosses montées s'enchaînent pour notre plaisir de coureur. Et puis ce format de course est vraiment grisant. Même si on ne vise pas la victoire on espère que notre partenaire s'en sort bien sur la première boucle pour pouvoir avancer le mieux possible sur la seconde. C'est sur je reviendrai. Merci l'organisation.


Guillaume
Merci aux organisateurs et bénévoles, le parcours est toujours plaisant, de gros efforts ont été réalisés notamment sur la préparation des chemins et le balisage.
La formule duo est extra.
Une épreuve qui mérite d'avoir un nombre de participants plus important.
A l'année prochaine !


Thomas
Grand merci et bravo pour cette très belle édition du DuoTrail ! La météo un peu fraiche et pluvieuse a été très agréable une fois dans l'effort facilitant l’oxygénation.On a pris bcp de plaisir à courir en équipe sur ce magnifique parcours. Le balisage était top et l'ambiance d'après course forte sympathique !


NICOLAS
Les parcours sont magnifiques, l'ambiance est bonne, l'organisation au top, les bénévoles super, ne changer rien. Moi je serais sur la ligne de départ l'année prochaine et j'espère qu'il y aura encore plus de monde que cette année , en tout cas l'en parlerais autour de moi. Bien sportivement.


Marion HUGONNET
Ne changez rien ! Parcours extra !


Yannick
3 ème participation, et toujours aussi sympas ce duotrail, un format que j'adore. C'est la raison pour laquelle j'encourage tous mes copains trailers à venir y participer. Ne changez rien, et pour sûr l'All Juratrail sera encore en nombre sur vos chemins.


Lolotrail
On a beau connaître les parcours par cœur, on a beau savoir qu'on va souffrir dans la dernière boucle, on a beau savoir qu'il pleut, on a beau savoir que notre binôme va nous en faire baver ... On revient quand même parce que les copains, ils font les choses bien! Bon, cette année, ils ont un peu merdé avec la météo, faut le reconnaître! Organisation à 2 balles, non? Bah nous on aime! Sur combien d'épreuves vous pouvez manger une crèpe au Nutella à mi-parcours? Dans combien de courses vous tractez votre coéquipier dans les côtes avec une corde? hein Brig'??? Y'a qu'au Duo Trail qu'on voit ça, c'est #uniqueaumonde !!! Merci les gars, on est impatients d'être à l'année prochaine (ceux qui s'en vont reviendront-ils??). Pour décider les incertains, voici mon récit de course : http://www.lolotrail.fr/duo-trail-des-crozet-2016/

Commentaires de coureurs 2015


 Bérenger
Super course ! Bien casse-pattes :)
Merci aux organisateurs et aux bénévoles !!


Guillaume
Très beau parcours !!! Mais exigeant....
Balisage un peu juste à quelques endroits !
Merci aux organisateurs et à l année prochaine...


Crimmers Frederic
1ere participation à ce trail !
De beaux parcours , physique !
J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce trail
Merci aux organisateurs et aux bénévoles


Fred
2ème participation et tjrs aussi sympa.
D'accord avec Guillaume, balisage pas tjrs top à certains endroits.
J'ai préféré la bouteille de bière et comté de l'année dernière au tour de cou ;)
Mais super parcours .


David
une première pour mon frère et moi, le concept est vraiment top et l'ambiance vraiment cool. La date est déjà réservée pour 2016.


Sophie
1ère participation : très beaux parcours variés, superbes points de vues, bénévoles au top. Balisage à améliorer tout de même sur les premiers km. Merci aux organisateurs. Expérience à renouveler. Bravo


Daniel
Il ne manquait que la musique au ravitaillement au gite !! Bravo à vous tous.


Commentaires de coureurs 2014


Bonjour,

Superbe organisation et superbe parcours, ce qui permet en plus d’entretenir de belle façon des chemins que j’emprunte en voisin très souvent.
En tant que vice président du sictom du haut jura et du sydom en charge de la prévention des déchets, je pense qu’il vous serait possible d’utiliser des gobelets plastique réutilisables, que nous prêtons pour ce genre de manifestation, ce serait un plus en terme de comportement environnemental et citoyen.
Je pourrais également en tant que bénévole apporter mon concours pour la partie fauge/Beauregard jusqu’au crozets du haut, concernant nettoiement et balisage ou débalisage.
Tout ceci ne sont que suggestions et propositions, ne revêtant en rien un caractère imposé.
Félicitations avant tout et salutations sportives.

Marc Capelli

Les Piards


Quand on est d'oeufs, c'est encore mieux !
On sent bien qu'il y a eu du gros job de fait, surtout au niveau parcours.
Une belle implication des jeunes, moins jeunes.
Une manif qui mérite un plein succès.

Merci les poulets et poulettes du FDS Les Crozets, merci les Joloco.


Reno'


Je confirme! c'est une magnifique épreuve, avec des supers points de vues, des traversées de forêts parfaitement balisées. Ce type de course est vraiment sympa!
Bravo et merci aux bénévoles du FRC pour cette belle course.

A+
Aurel


Superbe course super concept, je me suis éclaté .
Bon je cherche encore le ravito à 109m de la boucle B ... mais pour le reste, des tracés au petits oignons, que du bonheur, un terrain souple, dans les bois comme j'aime, des paysages magnifiques, une bonne ambiance, des bénévoles au petit soin.. le top se qu'on attend , que j'attends d'un trail...

A l'année prochaine pour la boucle A, et pour le top 10 ...


FAB'


Commentaires de coureurs 2013


 

Je vais finir par ne plus quitter notre belle montagne du Jura tant les courses incontournables s'y font nombreuses !
Le Duotrail en fait partie et fera partie incontestablement de mes calendriers futurs !
Super concept, parcours superbe, ambiance familiale, bonne bouffe ...
Y'avait même cette année le digestif en fin de repas !
Une première boucle en solo pour les "mobylettes", bien roulante, un deuxième boucle en duo pour les "chars d'assaut", bien cassante et technique. Bref, que du bonheur dans les baskets, on regrette presque que l'arrivée soit déjà là !

Et puis, cerise sur le gâteau, j'ai fait équipe avec PetitSimon ! Que c'est bon de retrouver la famille Panigot au complet sur une course, de jacasser avec Séverin dans les sous-bois et de boire une bière (oui, j'ai bien dit une bière !) à ses côtés à l'arrivée.
Nous avions d'abord joué les bénévoles en fermant chacun de notre côté la 1° boucle (bon échauffement) et puis, étant relayé à ce poste par le Trit, nous sommes partis sur la 2° boucle en compétition, remontant une 12aines de places au classement
Petit bémol : un début d'entorse en envoyant la purée dans une descente m'a valu une remontrance de Séverin : "calme toi mon gars, t'as l'UTAT dans la foulée alors maintenant, on rentre cool !"

et une dernière chose : pas assez de Doubiens sur la course ! Jean-Mi, présent en spectateur, n'ayant pas réussi à en entraîner dans son sillage

...

SAM

 


Merci à Seb (comme je te l'ais déjà dit par mail) de m'avoir mis en photo sur l'accueil du site pour les résultats!
L'occasion pour moi de dire que le Duotrail est une super formule très conviviale, sur des sentiers extra et qui nous offre des points de vue étonnants...
A faire donc en 2014... et les années suivantes!
J'attends maintenant les réponses doubistes à Sam-la -polémique.
Allez j'retourne à France-Lituanie Basket, ça s'annonce bien pour eux!

OLIVIER


Un Duo Trail, c'est quoi? Explications...

 

- 3 circuits A,B,C (les parcours ici)

 

- 2 coureurs X et Y forment une même équipe

 

- 1 point de départ/arrivée identique

 

=> Départ commun pour toutes les équipes. X fait la boucle A. Y fait la boucle B. Le premier arrivé attend l'autre et ensuite X et Y font la boucle C ensemble. La première équipe qui franchit la ligne d'arrivée a gagné!!!

 

Du coup, il faut un co-équipier si possible du même niveau ..Cette année, c'est un Johan Pelleteret en grande forme qui se propose pourcourir ensemble cette sympathique formule de Trail.

 

 

Après un bon échauffement, et les explications de l'organisateur le départ est donné. Je pars sur la boucle B, 10,5 km et 250m de D+ . L'enchainement B et C est soit disant plus dur que A et C, mais je préfère laisser la boucle A à mon co-équipier , boucle qui correspond plus à ses qualités biomécaniques. Les équipes courent un petit km en commun puis chacun part sur sa boucle. Ca démarre très vite pour Ivan Bourgeois, mais derrière ça reste groupé avec Yannick Pierrat et Jean-Yves Moissonnier (les vainqueurs 2012), Benoit Ménétrier et Johan. Arrive la bifurcation des 2 circuits: Yannick et Johan partent sur la A à la poursuite d'Ivan tandis que le triathlète Benoit Ménétrier se lance sur le circuit B suivit par Jean-Yves et moi-même. Cette boucle B est une succession de montées et de descentes courtes et rapides, tout en relance et assez technique, elle est vraiment très agréable. Nous allons rester ensemble jusqu'à l'arrivée. A ma surprise, les coureurs engagés sur le parcours A ne sont pas encore arrivés. Arrive Ivan Bourgeois qui est contraint d'attendre son coéquipier, Romain Gavand, pour repartir. Quasiment 3' d'attente pour moi, je prends donc le temps pour avaler un gel et refaire le plein de mes Flaks. Puis arrive Johan en compagnie de Yannick. Pas d'arrêt pour eux et nos deux équipes repartent pour les 11,50km et +500m de la boucle C.  Sa première partie est assez roulante, la seconde comporte une belle montée où se prend la quasi totalité du dénivelé (donc +500m ) en 3km. Nous restons groupés pendant dix minutes. Gillou nous encourage. Yannick et Jean Yves ouvrent; je suis juste derrière et remarque que Johan a lâché quelques mètres. Je ralentis et je me porte à sa hauteur: il me dit avoir un point de coté. Nous levons le pied et laissons filer les 2 compères. Il se "refait la cerise" et finalement le point passe. Au passage au gite Le Coupet de notre ami Toon, nous sommes vraiment pas très loin de nos 2 adversaires. Arrive la plus grosse difficulté après donc 17km de course: la pente nous oblige à monter en marchant comme dans un Kilomètre Vertical. Johan est très à l'aise dans cette discipline, beaucoup plus que moi qui a du mal à trainer mes 70 kilos. Nous apercevons de nouveau nos prédécesseurs et réussissons à revenir sur eux, mais très difficilement pour moi. Jo m'encourage et au belvédère nous sommes à 5" d'eux mais il m'est impossible d'aller plus vite voir de maintenir ce rythme...je bloque! Nous basculons dans la descente. Johan a une crampe au mollet qui passera ensuite. Je finis à l'arrache bien encouragé par Johan. on lâche rien pour essayer de faire un temps. Nous franchissons la ligne en 1h57mn et un peu plus de 3' après les doubles Vainqueurs de ce Duo Trail des Crozets. Voilà une belle course à faire avec ses beaux circuits bien balisés, variés et ludiques. On reviendra l'année prochaine...
vitesse moyenne boucle A : 12,6 km/h
vitesse moyenne boucle B : 13,3 km/h

vitesse moyenne boucle C : 10,5 km/h

SEB


Je suis venu de la marne avec mon fils pour participer au duotrail. Moi même organisateur, mais de course sur route , je vous félicite por votre ambiance, logistique, et bien sur, votre parcours,difficile mais magnifique.

je me permetsde vous demander de m'envoyer votre affiche (j"ai oublié) afin de la mettre au local de notre club.

merci pour ce beau we

didier RADET

www.corridadefere.fr


Bonjour,
Un petit mail simple et rapide pour vous remercier pour ce magnifique (bosse si dure mais superbe) parcours.
Première fois que ja participe à un duo trail je suis "relativement nouvelle" sur les trails puisque j'ai commencé il y a tout juste un an.
Cette formule m'a tenté de suite puisque je suis toujours mon mari, l'occasion pour une fois de "rester" ensemble sur un trail et pas simplement sur de l'entrainement... C'était très sympa et je pense qu'on sera là l'an prochain. On essayera de caser nos petits pour la nuit pour pouvoir rester au repas du soir qui avait l'air bien sympa.
Encore merci pour cette belle journée, ce beau parcours et la bonne humeur de tous.
Bonne continuation à vous.
Marilyne


Commentaires de coureurs 2012


J'pourrais écrire cela car le Babasse, c'est un gars de Maiche !
J'pourrais écrire cela car le Babasse, c'est un collègue !
J'pourrais écrire cela car le Babasse, c'est un Traileurs des 7 Monts !
J'pourrais écrire cela car le Babasse, c'est un Ami !
Mais j'écris cela en toute sincérité :
...
Le DUOTRAIL des Crozets, ceux qui sont pas venus ont vraiment eu tord ! Qu'ils se rattrappent l'année prochaine ...
Beau village, bel accueil, belle musique, belles familles de traileurs au départ, belle simplicité d'organisation (il ne s'agissait que de savoir les deux 1° lettres de l'alphabet : le coureur A sur la boucle A et le coureur B sur la boucle B)
Bref : une bonne centaine de traileurs et traileuses, beaucoup de jurassiens, quelques doubiens, quelques alpins au départ ont testé ce nouveau format de course, imaginé par le foyer des Crozets ...

Le pied : une boucle en individuel où "chacun fait fait fait fait, c'qui lui plait plait plait", un boucle à deux où "où tu iras, je te suivrai"
La jonction des boucles où tout le monde se croisent sur le ravitaillement, l'arrivée main dans la main avec son/sa coéquipier(e), la douche des mecs (tuyau d'arrosage), la buvette, le repas avec bien sûr des CROZETS et le groupe , LES MOJO LOCO qui envoie des Pogues ou du Deep Purple (Trooper, t'as tout loupé)

Deux boucles, disais-je : une assez roulante où il faut allonger, l'autre cassante avec des côtes et des descentes dignes des 7 Monts où il faut appuyer : quel condensé de trail !

Pour ma part, une belle course durant laquelle j'ai retrouvé un peu de vitesse grâce à mes entrainement en fractionné du mois précédent durant la 1° boucle ; et une belle petite aventure à deux avec Sylvie où chacun a eu son heure de gloire à booster l'autre, une belle complémentarité ! (Merci à Toi, Sylvie de m'avoir remorqué durant les 5 derniers km où hipo et crampes pointaient leurs nez)

Voilà, c'est la course 2013 à ne pas manquer ...
Seul bémol, personne pour faire la fête après 22h, ni pour payer une petite gentiane pour digérer tout cela ...

Un grand MERCI à tout ceux qui ont contribué à cette réussite, merci Babasse de transmettre ...
SAM

Super le duo trail!!!

Moi, je me suis régalé..
Des chemins et sentiers, superbes..

pour moi, en premiére partie, le parcours B,
que j'ai trouvé assez exigeant, avec beaucoup de relances.

la deuxiéme boucle, ou les mollets ont chauffé et durci..
avec une équipiére en or qui avait le sourire du début à la fin..

et au final une belle troisiéme place en mixte,
premier podium à 40 ans...
il fait bon devenir vétéran.

merci Fred, merci Babasse et les Crozets pour votre sans-faute..

rdv à l'an prochain (si mon équipiére veut de nouveau de moi.)

 

DAMS



Une vraie réussite cette première édition, ils nous ont soigné lebabas et son équipe.
On en a bouffé des crozets et c'est pas peu dire !

Très beaux parcours exigeants et très sympa de courir en équipe, un bel état d'esprit, du trail quoi !

Eh Seb, j'ai même revu mon annesse croix saint-andré quand on a traversé le chemin du chalet bondier, si si faudra que je te raconte à l'occas.

Merci à toute l'organisation, aux bénévoles et à l'année prochaine (+ en forme pour ma part).

 

REN'S


Lien :

 

http://www.raidlight.com/DuoTrail-Les-Crozets,86918.html


Je suis heureux de voir que cette course fut aussi un succès de votre côté. Cordialement
Ludovic B.


Si certaines courses vous marquent plus que d’autres, celle-ci en fera partie !
D’abord, un concept original : une course en Duo (d’où son nom) dans laquelle chaque coureur effectue une boucle en solo puis ils se retrouvent pour une seconde boucle en Duo. On connaissait les courses en relais mais cette idée là, il fallait la trouver. C’est vraiment sympa de courir en équipe.
Ensuite, le parcours : pour ma part, je me suis élancé sur une boucle « B » d’environ 11km avec quelques bosses mais avec beaucoup de relances. Ca a été très vite. Je suis pourtant parti prudemment jusqu’à ce qu’un certain Lucas Humbert me rattrape. On discute un peu, du coup, je prends son rythme mais je m’aperçois vite que ça n’est pas le mien. Je ralentis mais le mal est fait, je peine quelque peu ensuite. J’arrive tout de même au bout sur une base de plus de 10 km/h. Trois minutes plus tard, Ludovic, mon binôme, en termine avec sa boucle « A », un peu moins longue mais avec une plus grosse difficulté à gérer.
Nous repartons après un bon ravito sur la boucle « C », la boucle Duo. Le début du parcours est relativement calme, on est sur un bon rythme, on arrive même à rattraper Lucas et Kat repartis quelques minutes avant nous. Et puis c’est là que ça se complique : nous savions qu’il y avait une belle difficulté vers le km18, nous abordons donc gentiment le début de la côte. Sauf que quelques mètres plus loin, c’est une pente à 20% qui s’ouvre à nous… horrible ! Du coup, excès de lenteur et nous sommes légèrement démoralisés lorsque l’ami Lucas rapplique à nouveau et nous double sans avoir l’air de forcer ! Arrivés en haut, c’est concours de crampes entre jambe gauche et jambe droite et c’est finalement les orteils gauches qui sortiront victorieux avec une crampe qui m’oblige à retirer ma chaussure ! La suite du parcours se fera dans la douleur alternant entre grandes descentes et sérieux raidillons. Nous arrivons finalement en juste moins de 3h (2h59 !) et pas peu fiers de franchir la ligne main dans la main avec Ludo.
Mais au-delà de ces efforts, de ces grosses côtes, je retiendrai de cette course ce qui est pour moi le vrai esprit trail incarné par des gens très simples et juste heureux de profiter du moment présent. On a vraiment passé un très bon moment : un très bonne esprit sur la ligne de départ et durant toute la course, une grande complicité avec mon ami Ludo, une démonstration de bonne humeur de la part de tous les concurrents que nous avons rencontré, des organisateurs comme souvent très sympa. Mais Le truc qui va me laisser un très grand souvenir : c’est le paquet de pâtes « Les Crozets » qu’on nous a offert au retrait des dossards !!!
En bref, une première édition du DUOoTrail des Crozets plus que réussie, je vous invite à trouver un (ou une) complice pour vous inscrire l’an prochain. Quand à ma collaboration avec Ludo, je suis prêt à réitérer tellement l’entente était bonne !
Laurent P.

A Bientôt et merci pour votre sympathique idée de course par équipe.

Anne


Très belle épreuve. Mais quelques critiques constructives. J'ai trouvé le tarif un peu élevé par rapport au lot que l'on a eu et pour ma part, j'ai fais la boucle B, le balisage était un peu léger à certains endroit en forêt.

J'espère à l'année prochaine.Sportivement

Jérôme


Merci pour cette bonne journée, et bravo aux bénévoles.
Cordialement.
Roxane


Merci pour l'organisation et à l'année prochaine,
Nolwenn


Merci à vous pour l'organisation, la course était superbe...
Pourriez-vous nous indiquer les dénivelés exacts car apparemment ceux affichés ne correspondaient pas à la réalité.
Merci encore,
Sportivement,

Cyrielle et Maxime


Encore bravo pour cette 1ere édition, beau parcours et super bonne ambiance ! Merci

 

Catherine P.


Vendredi soir 19h30. L'heure de passer à table et de discuter du programme du Weekend en famille. Drring. Téléphone:

"- Allo, c'est Arno, qu'est ce que tu fais demain après midi?".

Oli: "- Beuh, chais pas trop, j'avais prévu d'aller en skiroues demain matin..."

Arno:" - Tu viendrais pas faire un trail en équipes avec moi aux Crozets? Facile, 24km...."

Oli: "- Ben euuh,  t'es sur que t'appelles le bon gars, tu sais moi la course à pieds... Aux Crozets tu dis? C'est pas au fin fond de Prénovel, ça? Tu veux aller jusque là-bas pour faire du trail?"

 

...Bon, vous avez compris: bien sûr, passé les quelques minutes de réflexion réglementaires(faut savoir se faire désirer) je ne pouvais pas résister à une aussi charmante proposition de balade bucolique dans le Grandvaux. En fait l'épreuve du Duotrail, première édition, proposait un challenge original: chaque concurrent fait une boucle de 11-12 km de son côté avec départ simultané, puis ils se rejoignent et font une 2è boucle de 12km ensemble, comme à l'Envolée.Total donc 23-24km et environ 1100 à 1200m de dénivelée positive.

Au départ, il faut donc choisir qui fait la boucle dure ( la A), qui fait la boucle longue(la B). Bon je choisis la boucle longue, car qui dit dur, dit descente, et autant les descentes c'est cool à skis, autant en course à pieds...et puis si c'est moins dur j'ai peut etre une chance d'attendre un peu Arno au bouclage et de récupérer....

Bref, nous voilà partis, 1km ensemble, puis "salut mon gars, à tout à l'heure". Evidemment, je faisais le beau au départ à suivre mon Arno, mais une fois tout seul c'est pas la même. Qu'est ce que c'est dur la course à pieds ! D'ailleurs tout au long de ces 24km mon leitmotiv aura été "bon ben je sais pourquoi j'en fais pas beaucoup et je préfère le ski!". Montées, descentes, relances, chemins de débardage, cailloux, "tiens, un belvédère", descentes, champs (le plus dur?) et retour au départ vers la 8è position (enfin je crois, à la fin j'avais du mal à compter ceux qui me doublaient).Le tout à fond (enfin, c'est l'impression que ça me donnait).

Et là, bien sur, mon rosillard est là, frais comme un gardon à m'encourager, alors que je rêve d'un gobelet d'eau (un peu sucré dans la bouche le punch power en été...) que je ne trouverai jamais (ah l'esprit trail...tout plein de bouteilles pleines mais pas un gobelet pour boire !) et d'une ou deux minutes d'étirements (mais pourquoi ça fait si mal de courir?). Tant pis nous voilà repartis, en 5è position avec le jeu des " je suis fort mais mon collègue un peu moins alors je dois patienter au bouclage".

On sait que la fin est dure, alors on va "notre rythme" (enfin celui que je peux tenir à bloc derrière Arno en balade) en sautant d'une ornière à l'autre dans des chemins de débardages qui vont dans tous les sens, poursuivis par deux ou trois équipes qui ont une facheuse tendance à nous reprendre du temps au plat et en descente...

Après la grosse descente de la mi parcours, on se fait donc reprendre par 3 ou 4 autres équipes et on attaque les grosses difficultés. Heureusement, sur ce terrain ou on escalade à grandes enjambées dans les pierriers, les muscles et le souffle du skieur me sauvent et on parvient à redistancer tout ce petit monde. Sommet, relance, descente...Bon allez normalement y reste plus qu'à se laisser glisser jusqu'à l'arrivée, non?

Ben non, il en restait une. Moins raide, et surtout en pleine hypo pour moi qui pensais -à tort- qu'un seul gel énergétique me suffirait pour venir à bout de cette "promenade". Arno me dépanne d'une "topette" et commence à me trainer (sisi, pour de vrai, comme une loco trainerait un wagon, un tracteur une bétaillère, enfin vous voyez, quoi) dans la fin de la bosse, alors qu'une équipe qu'on avait lachée nous reprend et nous double.

Re-sommet, panorama superbe au dessus des falaises surplombant Les Crozets, descente technique (enfin, pour moi) ou je jette mes dernières fibres d'actine-myosine dans la bataille, et nous voilà de retour, 6è et pas si mécontents que ça pour une première en trail (et en course à pieds) pour moi depuis 4 ans.

Conclusion: Pour Arno baron-kélésélassié, une petite séance de plus sur le chemin de sa saison coursapière. Pour moi, une piqure de rappel: La course à pieds, c'est un truc pour lequel il faut s'entrainer si on veut pas -seulement- en baver...

PS: quelqu'un a de l'arnica ou un kiné sous la main ?

 

Olivier / Arnaud


Bonjour,

Merci à touts les bénévoles pour cette belle course, excellente organisation dans un vrai esprit trail.

A une prochaine

 

Pierre